Bolsonaro menace de retirer le Brésil de l’OMS, l’accusant de « parti pris »

Par

Le président brésilien, Jair Bolsonaro, a menacé vendredi de retirer son pays de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à l’instar de son homologue américain Donald Trump, pour protester contre son « parti pris idéologique ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président brésilien, Jair Bolsonaro, a menacé vendredi de retirer son pays de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), à l’instar de son homologue américain Donald Trump, pour protester contre son « parti pris idéologique ».