Les salariés de «Nice Matin» cherchent à racheter leur journal

Les salariés du groupe Nice-Matin ont lancé un appel aux dons pour financer leur offre de reprise, sous forme de Scop, du journal.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Menacés de licenciement, les salariés de Nice-Matin ont mis en ligne le mardi 5 août, sur la plate-forme de financement participatif Ulule, un appel aux dons pour « sauver » leur journal.