Les aides publiques aux hydrocarbures ont atteint 375 milliards d'euros en 2010

Par

Les subventions aux combustibles fossiles ont atteint 375 milliards d'euros en 2010, selon l'AIE et l'OCDE.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les subventions aux combustibles fossiles ont atteint 375 milliards d'euros en 2010 dans le monde, calculent l'Agence internationale de l'énergie (AIE) et l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE). Fidèles à la ligne du G20, qui demandait en 2009 l'élimination progressive des aides publiques aux hydrocarbures (pétrole, charbon, gaz), les deux organisations recommandent aux États de réformer les subventions aux fossiles afin d'augmenter les revenus nationaux, de stimuler l'investissement, la croissance et l'emploi dans les secteurs des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique et de baisser les émissions de gaz à effet de serre.