Migrations : des refoulements illégaux et violents aux frontières de l’UE, dénonce une enquête

Par

Des migrants sont victimes de refoulements illégaux, parfois accompagnés de violences, menés par des unités spéciales de police, notamment aux frontières de la Grèce et la Croatie, affirme mercredi une enquête de plusieurs médias, dont le magazine allemand Spiegel.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des migrants sont victimes de refoulements illégaux, parfois accompagnés de violences, menés par des unités spéciales de police, notamment aux frontières de la Grèce et la Croatie, affirme mercredi une enquête de plusieurs médias, dont le magazine allemand Spiegel.