La Turquie toujours décidée à s'opposer aux plans de l'Otan

Par
La Turquie ne donnera pas son aval au plan de défense de l'Otan pour les pays baltes et la Pologne tant que les Etats membres de l'Alliance n'auront pas reconnu les rebelles syro-kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) comme une organisation terroriste, a annoncé vendredi le ministre des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

ANKARA (Reuters) - La Turquie ne donnera pas son aval au plan de défense de l'Otan pour les pays baltes et la Pologne tant que les Etats membres de l'Alliance n'auront pas reconnu les rebelles syro-kurdes des Unités de protection du peuple (YPG) comme une organisation terroriste, a annoncé vendredi le ministre des Affaires étrangères, Mevlut Cavusoglu.