Irak: Chine et Russie empêchent l'adoption d'une déclaration de l'Onu, selon les USA

Par
Les Etats-Unis ont reproché lundi la Russie et à la Chine de s'opposer à l'adoption d'une déclaration du Conseil de sécurité des Nations unies soulignant l'inviolabilité des locaux diplomatiques et consulaires, après l'attaque de l'ambassade américaine à Bagdad, le 31 décembre.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

NATIONS UNIES (Reuters) - Les Etats-Unis ont reproché lundi la Russie et à la Chine de s'opposer à l'adoption d'une déclaration du Conseil de sécurité des Nations unies soulignant l'inviolabilité des locaux diplomatiques et consulaires, après l'attaque de l'ambassade américaine à Bagdad, le 31 décembre.