Nucléaire: Paris « déconstruit » la non-prolifération, selon l’ICAN

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le discours du président Macron sur la dissuasion nucléaire est en rupture avec le Traité de non-prolifération nucléaire (TNP), dont la France est signataire, a estimé vendredi la Campagne internationale pour l’abolition des armes nucléaires (ICAN).