Coronavirus: Lufthansa taille dans sa flotte et ferme sa filiale Germanwings

Par

Le géant allemand du transport aérien Lufthansa va durablement réduire la taille de sa flotte, se séparant d’une quarantaine d’avions, et fermer sa filiale Germanwings, la pandémie de coronavirus ayant mis ses opérations passagers quasiment à l’arrêt, a annoncé le groupe mardi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le géant allemand du transport aérien Lufthansa va durablement réduire la taille de sa flotte, se séparant d’une quarantaine d’avions, et fermer sa filiale Germanwings, la pandémie de coronavirus ayant mis ses opérations passagers quasiment à l’arrêt, a annoncé le groupe mardi.