France: enquête ouverte après des attaques informatiques contre l’enseignement à distance

Par

La section cybercriminalité du parquet de Paris a ouvert une enquête mardi après une série d’attaques informatiques contre la plateforme nationale d’enseignement à distance Cned, utilisée par les élèves alors que les écoles sont fermées en raison de la pandémie, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Paris.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La section cybercriminalité du parquet de Paris a ouvert une enquête mardi après une série d’attaques informatiques contre la plateforme nationale d’enseignement à distance Cned, utilisée par les élèves alors que les écoles sont fermées en raison de la pandémie, a-t-on appris mercredi auprès du parquet de Paris.