L’accident de Tiger Woods en février dû à une vitesse « dangereuse » de 140 km/h (police)

Par

Tiger Woods conduisait à une vitesse « dangereuse » de 140 km/h, près du double de la limite autorisée, lors de son accident de voiture en Californie en février, a annoncé le shérif du comté de Los Angeles mercredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Tiger Woods conduisait à une vitesse « dangereuse » de 140 km/h, près du double de la limite autorisée, lors de son accident de voiture en Californie en février, a annoncé le shérif du comté de Los Angeles mercredi.