Taxation des multinationales: la France ouverte à un taux minimum d’impôt supérieur à 12,5%

Par

La France est ouverte à l’idée de fixer un taux minimum d’imposition pour les multinationales supérieur à 12,5%, a déclaré mercredi son ministre de l’Economie Bruno le Maire au lendemain des déclarations de la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La France est ouverte à l’idée de fixer un taux minimum d’imposition pour les multinationales supérieur à 12,5%, a déclaré mercredi son ministre de l’Economie Bruno le Maire au lendemain des déclarations de la secrétaire américaine au Trésor, Janet Yellen.