Vaccin AstraZeneca: l’EMA confirme un lien avec des caillots sanguins rares

Par

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé mercredi que les caillots sanguins devraient être répertoriés comme effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19, tout en estimant que les bénéfices l’emportent sur les risques.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Agence européenne des médicaments (EMA) a annoncé mercredi que les caillots sanguins devraient être répertoriés comme effet secondaire « très rare » du vaccin AstraZeneca contre le Covid-19, tout en estimant que les bénéfices l’emportent sur les risques.