L’UE ne veut pas « d’escalade » avec la Chine (ambassadeur)

Par

L’Union européenne ne veut pas « d’escalade » avec la Chine, après les sanctions mutuelles prises au sujet de la minorité chinoise des Ouïghours, a assuré vendredi l’ambassadeur de l’UE en Chine.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Union européenne ne veut pas « d’escalade » avec la Chine, après les sanctions mutuelles prises au sujet de la minorité chinoise des Ouïghours, a assuré vendredi l’ambassadeur de l’UE en Chine.