A Marseille, le mariage du kitsch néo-pop de Jeff Koons avec les arts populaires

Par

Pour sa réouverture à Marseille après sept mois de fermeture, Covid-19 oblige, le musée de la Méditerranée (Mucem) invite à un mariage osé: le flashy des oeuvres de Jeff Koons, maître du kitsch néo-pop, et la modestie des objets du quotidien puisés dans ses réserves.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour sa réouverture à Marseille après sept mois de fermeture, Covid-19 oblige, le musée de la Méditerranée (Mucem) invite à un mariage osé: le flashy des oeuvres de Jeff Koons, maître du kitsch néo-pop, et la modestie des objets du quotidien puisés dans ses réserves.