« Tout le monde n’est pas à vendre », lancent des élus LR à Macron

Par

Sept personnalités LR ont dénoncé vendredi les « affligeantes manoeuvres politiciennes » d’Emmanuel Macron après les péripéties des régionales en Paca, en protestant : « Non, monsieur le président, tout le monde n’est pas à vendre », dans une lettre ouverte publiée par Le Figaro.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Sept personnalités LR ont dénoncé vendredi les « affligeantes manoeuvres politiciennes » d’Emmanuel Macron après les péripéties des régionales en Paca, en protestant : « Non, monsieur le président, tout le monde n’est pas à vendre », dans une lettre ouverte publiée par Le Figaro.