Agression d’un chauffeur de bus à Bayonne: le parquet demande la mise en examen de quatre personnes

Par

Le parquet de Bayonne a demandé la mise en examen de quatre personnes, dont deux pour tentative d’homicide volontaire, et leur placement en détention, après la violente agression dimanche d’un chauffeur de bus, a annoncé mardi le procureur adjoint Marc Mariée.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet de Bayonne a demandé la mise en examen de quatre personnes, dont deux pour tentative d’homicide volontaire, et leur placement en détention, après la violente agression dimanche d’un chauffeur de bus, a annoncé mardi le procureur adjoint Marc Mariée.