Le Kremlin promet de riposter aux sanctions britanniques

Par

La Russie va riposter aux sanctions « inamicales » annoncées par Londres contre 49 personnes et organisations, dont 25 Russes, dans le cadre d’un nouveau mécanisme pour punir les violations des droits humains, a indiqué mardi le Kremlin.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Russie va riposter aux sanctions « inamicales » annoncées par Londres contre 49 personnes et organisations, dont 25 Russes, dans le cadre d’un nouveau mécanisme pour punir les violations des droits humains, a indiqué mardi le Kremlin.