Pékin crie à la « répression » après les mesures de Trump contre TikTok et WeChat

Par

La Chine a dénoncé vendredi « une manipulation et une répression politiques » après les mesures radicales prises à l’encontre des applications chinoises TikTok et WeChat aux Etats-Unis.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Chine a dénoncé vendredi « une manipulation et une répression politiques » après les mesures radicales prises à l’encontre des applications chinoises TikTok et WeChat aux Etats-Unis.