Nucléaire iranien: les activités de surveillance « sérieusement entravées »

Par

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a vivement dénoncé le manque de coopération de l’Iran, qui porte gravement atteinte à sa mission de surveillance du programme nucléaire, selon un rapport consulté mardi par l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) a vivement dénoncé le manque de coopération de l’Iran, qui porte gravement atteinte à sa mission de surveillance du programme nucléaire, selon un rapport consulté mardi par l’AFP.