Polémique après l’arrestation d’élèves de CM2 pour « apologie du terrorisme »

Par

L’arrestation jeudi à Albertville (Savoie), à leur domicile, de quatre élèves de CM2 suspectés d’apologie du terrorisme, a été dénoncée par des membres de la communauté turque sur les réseaux sociaux, conduisant les autorités à justifier leur action.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’arrestation jeudi à Albertville (Savoie), à leur domicile, de quatre élèves de CM2 suspectés d’apologie du terrorisme, a été dénoncée par des membres de la communauté turque sur les réseaux sociaux, conduisant les autorités à justifier leur action.