Le Liban élargit à d'autres pays sa demande d'aide financière

Par
Le Liban, qui avait déjà appelé vendredi l'Arabie saoudite, la France, la Russie, la Turquie, les Etats-Unis, la Chine et l'Egypte à l'aide, a élargi samedi sa demande d'appui financier à trois pays européens, ont annoncé les services du Premier ministre Saad Hariri.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

BEYROUTH (Reuters) - Le Liban, qui avait déjà appelé vendredi l'Arabie saoudite, la France, la Russie, la Turquie, les Etats-Unis, la Chine et l'Egypte à l'aide, a élargi samedi sa demande d'appui financier à trois pays européens, ont annoncé les services du Premier ministre Saad Hariri.