Arrêt de travail pour risque de Covid: la CPME craint un « absentéisme incontrôlé »

Par

La Confédération des petites et moyennes entreprises a dit vendredi craindre « un absentéisme incontrôlé » après la décision du gouvernement d’accorder des arrêts maladie aux personnes présentant des symptômes du Covid-19 ou étant cas contact, dont la prolongation sera toutefois conditionnée à un test positif.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Confédération des petites et moyennes entreprises a dit vendredi craindre « un absentéisme incontrôlé » après la décision du gouvernement d’accorder des arrêts maladie aux personnes présentant des symptômes du Covid-19 ou étant cas contact, dont la prolongation sera toutefois conditionnée à un test positif.