Centrafrique: des dizaines de milliers de déplacés par les violences électorales

Par

Les violences survenues dans le contexte des élections en Centrafrique ont poussé plus de 30.000 personnes à fuir vers des pays voisins, et généré des dizaines de milliers de déplacés internes, a indiqué l’ONU vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les violences survenues dans le contexte des élections en Centrafrique ont poussé plus de 30.000 personnes à fuir vers des pays voisins, et généré des dizaines de milliers de déplacés internes, a indiqué l’ONU vendredi.