Ethiopie: l’armée annonce avoir tué quatre leaders dissidents du Tigré

Par

L’armée éthiopienne a annoncé avoir tué quatre hauts responsables du Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF), la région dissidente du nord de l’Ethiopie où le gouvernement d’Addis Abeba a envoyé ses troupes début novembre, rapporte vendredi la radio-télévision Fana BC, affiliée au pouvoir.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’armée éthiopienne a annoncé avoir tué quatre hauts responsables du Front de libération du Peuple du Tigré (TPLF), la région dissidente du nord de l’Ethiopie où le gouvernement d’Addis Abeba a envoyé ses troupes début novembre, rapporte vendredi la radio-télévision Fana BC, affiliée au pouvoir.