Grippe aviaire: « des centaines de milliers » de canards vont encore être abattus, prédit Denormandie

Par

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des « centaines de milliers » de canards vont encore être abattus, après l’extension des abattages annoncés jeudi par le gouvernement, a prédit vendredi le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie, invoquant le besoin « d’accélérer dans la course contre la montre » contre un virus « hautement pathogène » de grippe aviaire.