L’Iran interdit les vaccins anti-coronavirus américains et britanniques

Par

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a interdit vendredi l’importation de vaccins anti-coronavirus fabriqués aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, estimant que ceux-ci pourraient servir à « contaminer » son pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le guide suprême iranien Ali Khamenei a interdit vendredi l’importation de vaccins anti-coronavirus fabriqués aux Etats-Unis et au Royaume-Uni, estimant que ceux-ci pourraient servir à « contaminer » son pays.