Un apprenti boulanger guinéen menacé d’expulsion: « un cas particulier » pour la ministre du Travail

Par

La situation d’un jeune apprenti boulanger guinéen menacé d’expulsion, dont le patron a entamé une grève de la faim à Besançon, est un « cas particulier », a estimé vendredi la ministre du Travail Elisabeth Borne lors d’un déplacement dans le Doubs.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La situation d’un jeune apprenti boulanger guinéen menacé d’expulsion, dont le patron a entamé une grève de la faim à Besançon, est un « cas particulier », a estimé vendredi la ministre du Travail Elisabeth Borne lors d’un déplacement dans le Doubs.