Un Espagnol condamné en appel en France pour son appartenance à l’ETA

Par

Un Espagnol de 32 ans, Mikel Barrios, a été condamné à Paris en appel à cinq ans d’emprisonnement pour appartenance à l’organisation séparatiste basque ETA entre 2012 et 2015, a-t-on appris vendredi auprès de son avocate.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Un Espagnol de 32 ans, Mikel Barrios, a été condamné à Paris en appel à cinq ans d’emprisonnement pour appartenance à l’organisation séparatiste basque ETA entre 2012 et 2015, a-t-on appris vendredi auprès de son avocate.