Référendum controversé en Guinée: l’Union européenne appelle au dialogue

Par

L’Union européenne s’est dite prête à contribuer à un dialogue « inclusif » en Guinée, après l’annonce de la tenue d’un référendum constitutionnel, que l’opposition dénonce comme une manoeuvre du président Alpha Condé pour briguer un troisième mandat fin 2020.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Union européenne s’est dite prête à contribuer à un dialogue « inclusif » en Guinée, après l’annonce de la tenue d’un référendum constitutionnel, que l’opposition dénonce comme une manoeuvre du président Alpha Condé pour briguer un troisième mandat fin 2020.