Prix Ibrahim 2020 de la « bonne gouvernance » pour le président sortant du Niger Mahamadou Issoufou

Par

Le président sortant du Niger, Mahamadou Issoufou, qui laissera début avril sa place à Mohamed Bazoum au cours de la première transition démocratique entre deux présidents élus du pays, s’est vu décerner lundi le prix Ibrahim 2020, qui récompense une « gouvernance exceptionnelle » en Afrique.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président sortant du Niger, Mahamadou Issoufou, qui laissera début avril sa place à Mohamed Bazoum au cours de la première transition démocratique entre deux présidents élus du pays, s’est vu décerner lundi le prix Ibrahim 2020, qui récompense une « gouvernance exceptionnelle » en Afrique.