Coronavirus: l’Allemagne campe sur son refus de dettes mutualisées

Par

L’Allemagne a réitéré mercredi son refus d’envisager des emprunts mutualisés en Europe pour répondre à l’impact économique du coronavirus, après l’absence d’accord sur une réponse collective, dans la nuit, des pays de la zone euro.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Allemagne a réitéré mercredi son refus d’envisager des emprunts mutualisés en Europe pour répondre à l’impact économique du coronavirus, après l’absence d’accord sur une réponse collective, dans la nuit, des pays de la zone euro.