Suspicion de cas de Covid-19 à bord du porte-avions français Charles-de-Gaulle

Par

Une quarantaine de marins du porte-avions nucléaire français Charles de Gaulle sont porteurs depuis peu de « symptômes compatibles » avec le coronavirus et font l’objet d’une « observation médicale renforcée », a annoncé mercredi le ministère des Armées.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Une quarantaine de marins du porte-avions nucléaire français Charles de Gaulle sont porteurs depuis peu de « symptômes compatibles » avec le coronavirus et font l’objet d’une « observation médicale renforcée », a annoncé mercredi le ministère des Armées.