Bénin: tirs lacrymogènes de l’armée contre des manifestants

Par

Des soldats béninois ont fait usage de gaz lacrymogènes jeudi pour disperser des manifestants qui bloquaient la principale route de Savè, dans le centre du Bénin, pour protester contre la « confiscation » de l’élection présidentielle de dimanche par le président sortant Patrice Talon, a constaté une journaliste de l’AFP.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des soldats béninois ont fait usage de gaz lacrymogènes jeudi pour disperser des manifestants qui bloquaient la principale route de Savè, dans le centre du Bénin, pour protester contre la « confiscation » de l’élection présidentielle de dimanche par le président sortant Patrice Talon, a constaté une journaliste de l’AFP.