Sofagate: la Turquie impute la responsabilité à l’UE, rejette des accusations « injustes »

Par

La Turquie a dénoncé jeudi « les accusations injustes » qui l’ont visée après un couac protocolaire lors d’une visite à Ankara de la présidente de la Commission européenne, affirmant que la disposition des fauteuils au coeur de la polémique avait été suggérée par la partie européenne.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

La Turquie a dénoncé jeudi « les accusations injustes » qui l’ont visée après un couac protocolaire lors d’une visite à Ankara de la présidente de la Commission européenne, affirmant que la disposition des fauteuils au coeur de la polémique avait été suggérée par la partie européenne.