Washington rejoint sur le tard un appel international à lutter contre l’extrémisme en ligne

Par

Les Etats-Unis vont se joindre à un mouvement international contre l’extrémisme en ligne, plus de deux ans après le refus de Donald Trump de s’y associer, a annoncé la Maison Blanche vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les Etats-Unis vont se joindre à un mouvement international contre l’extrémisme en ligne, plus de deux ans après le refus de Donald Trump de s’y associer, a annoncé la Maison Blanche vendredi.