Dans sa majorité à Nice, Estrosi veut de bons petits soldats

Par

Le conseiller municipal de Nice et candidat du Modem pour les législatives dans la 3e circonscription des Alpes-Maritimes, Marouane Bouloudhnine, vient de déposer un recours pour excès de pouvoir contre Christian Estrosi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Il n’est pas bon de s’opposer aux décisions du maire de Nice – récemment nommé secrétaire général de l'association des amis de Nicolas Sarkozy –, Christian Estrosi. Marouane Bouloudhnine, chirurgien orthopédiste, conseiller municipal et candidat du Modem pour les législatives dans la 3e circonscription des Alpes-Maritimes, en a récemment fait les frais.