Burkina: le parlement recommande le report des législatives mais pas de la présidentielle

Par

Le parlement burkinabé a recommandé mercredi le report d’un an des élections législatives mais le maintien de la présidentielle, deux scrutins prévus le 22 novembre, en raison des attaques jihadistes qui minent le pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parlement burkinabé a recommandé mercredi le report d’un an des élections législatives mais le maintien de la présidentielle, deux scrutins prévus le 22 novembre, en raison des attaques jihadistes qui minent le pays.