L’Etat français condamné pour la prise accidentelle de dauphins

Par

L’Etat français a été condamné par la justice administrative pour manque de protection des dauphins face aux activités de pêche en Atlantique, considérées comme responsables de la mort de centaines de ces mammifères marins protégés, pris chaque année accidentellement dans les filets.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Etat français a été condamné par la justice administrative pour manque de protection des dauphins face aux activités de pêche en Atlantique, considérées comme responsables de la mort de centaines de ces mammifères marins protégés, pris chaque année accidentellement dans les filets.