Rejugé, Jacques Mariani écope de 3 ans de prison pour subornation de témoin

Par

Figure du banditisme corse, Jacques Mariani a été condamné mercredi à Aix-en-Provence à trois ans de prison ferme dans une affaire de subornation de témoin pour laquelle il avait écopé de cinq ans de prison dans un jugement annulé par la Cour de cassation.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Figure du banditisme corse, Jacques Mariani a été condamné mercredi à Aix-en-Provence à trois ans de prison ferme dans une affaire de subornation de témoin pour laquelle il avait écopé de cinq ans de prison dans un jugement annulé par la Cour de cassation.