Boeing abattu: un an après, hommages aux victimes et critiques envers l’Iran

Par

Le Canada et les pays dont des ressortissants sont morts dans le crash d’un Boeing ukrainien abattu par l’Iran il y a un an, ont appelé vendredi Téhéran à « rendre justice aux familles des victimes » alors que des hommages étaient organisés dans plusieurs pays.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le Canada et les pays dont des ressortissants sont morts dans le crash d’un Boeing ukrainien abattu par l’Iran il y a un an, ont appelé vendredi Téhéran à « rendre justice aux familles des victimes » alors que des hommages étaient organisés dans plusieurs pays.