France: nouvelle marche pour Estelle Mouzin, 18 ans après sa disparition

Par

Pour la 18ème année consécutive, ses proches ont déroulé samedi la banderole frappée du visage d’Estelle Mouzin, 9 ans, et marché en silence en région parisienne pour « ne pas oublier » la fillette, dont le corps reste introuvable malgré les aveux du tueur en série Michel Fourniret.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Pour la 18ème année consécutive, ses proches ont déroulé samedi la banderole frappée du visage d’Estelle Mouzin, 9 ans, et marché en silence en région parisienne pour « ne pas oublier » la fillette, dont le corps reste introuvable malgré les aveux du tueur en série Michel Fourniret.