Prochaines élections au Nicaragua : l’opposition dénonce des persécutions

Par

Des dirigeants de l’opposition au Nicaragua ont dénoncé vendredi les persécutions du pouvoir politique ou de partisans du gouvernement du président Daniel Ortega, qui devrait briguer en novembre un quatrième mandat consécutif de cinq ans.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Des dirigeants de l’opposition au Nicaragua ont dénoncé vendredi les persécutions du pouvoir politique ou de partisans du gouvernement du président Daniel Ortega, qui devrait briguer en novembre un quatrième mandat consécutif de cinq ans.