Trump accuse Twitter de « museler la liberté d’expression »

Par

Le président sortant Donald Trump a accusé vendredi Twitter de « museler la liberté d’expression », après que le réseau social a suspendu son compte de façon permanente.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le président sortant Donald Trump a accusé vendredi Twitter de « museler la liberté d’expression », après que le réseau social a suspendu son compte de façon permanente.