Morgue provisoire au marché de Rungis: Castaner demande un contrôle

Par

Christophe Castaner a annoncé jeudi avoir demandé un « contrôle » sur la morgue provisoire installée dans un hall du marché de Rungis réquisitionné pour accueillir les cercueils des victimes du coronavirus, à propos des tarifs controversés pratiqués par l’opérateur privé qui la gère, en qualifiant la situation d’« anormale ».

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Christophe Castaner a annoncé jeudi avoir demandé un « contrôle » sur la morgue provisoire installée dans un hall du marché de Rungis réquisitionné pour accueillir les cercueils des victimes du coronavirus, à propos des tarifs controversés pratiqués par l’opérateur privé qui la gère, en qualifiant la situation d’« anormale ».