L’Iran libère un pétrolier sud-coréen saisi en janvier

Par

L’Iran a libéré un pétrolier battant pavillon sud-coréen, saisi en janvier à une période où Téhéran pressait Séoul de débloquer plusieurs milliards d’euros gelés en raison des sanctions américaines, a annoncé vendredi le ministère des Affaires étrangères à Séoul.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

L’Iran a libéré un pétrolier battant pavillon sud-coréen, saisi en janvier à une période où Téhéran pressait Séoul de débloquer plusieurs milliards d’euros gelés en raison des sanctions américaines, a annoncé vendredi le ministère des Affaires étrangères à Séoul.