« OAS »: le parquet antiterroriste demande un procès contre un groupuscule d’ultradroite (source judiciaire)

Par

Le parquet national antiterroriste a requis jeudi le renvoi en correctionnelle de neuf membres d’un groupuscule d’ultradroite qui se faisait appeler OAS, soupçonné d’avoir envisagé des attaques, potentiellement contre Jean-Luc Mélenchon, Christophe Castaner ou des musulmans, a appris vendredi l’AFP de source judiciaire.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Le parquet national antiterroriste a requis jeudi le renvoi en correctionnelle de neuf membres d’un groupuscule d’ultradroite qui se faisait appeler OAS, soupçonné d’avoir envisagé des attaques, potentiellement contre Jean-Luc Mélenchon, Christophe Castaner ou des musulmans, a appris vendredi l’AFP de source judiciaire.