Algérie: les marches du Hirak doivent être « déclarées », rappellent les autorités

Par

Les marches hebdomadaires du Hirak, le mouvement de contestation antirégime en Algérie, doivent faire l’objet d’une « déclaration » préalable auprès des autorités, mentionnant notamment l’itinéraire de la manifestation, a rappelé dimanche le ministère de l’Intérieur après un changement de parcours inopiné vendredi.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Les marches hebdomadaires du Hirak, le mouvement de contestation antirégime en Algérie, doivent faire l’objet d’une « déclaration » préalable auprès des autorités, mentionnant notamment l’itinéraire de la manifestation, a rappelé dimanche le ministère de l’Intérieur après un changement de parcours inopiné vendredi.