Etat, école, sport: un rapport sénatorial s’alarme de la « radicalisation islamiste »

Par

Interdire des prédicateurs et discours séparatistes, mieux surveiller certaines écoles, associations ou clubs et sensibiliser les élus et éducateurs: un rapport sénatorial publié jeudi propose une quarantaine de mesures pour juguler une « radicalisation islamiste » qu’il juge de plus en plus menaçante.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Interdire des prédicateurs et discours séparatistes, mieux surveiller certaines écoles, associations ou clubs et sensibiliser les élus et éducateurs: un rapport sénatorial publié jeudi propose une quarantaine de mesures pour juguler une « radicalisation islamiste » qu’il juge de plus en plus menaçante.