Age pivot: Berger (CFDT) évoque "une volonté d'ouverture" du Premier ministre

Par

Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, a dit vendredi avoir "senti une volonté d'ouverture dans la parole" du Premier ministre sur l'âge pivot, "une mesure aveugle qui n'avait pas lieu d'être dans le projet de loi" réformant le système de retraite, selon lui.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Laurent Berger, le secrétaire général de la CFDT, a dit vendredi avoir "senti une volonté d'ouverture dans la parole" du Premier ministre sur l'âge pivot, "une mesure aveugle qui n'avait pas lieu d'être dans le projet de loi" réformant le système de retraite, selon lui.