Crise du 737 MAX: pas d'indemnités de départ pour l'ancien patron de Boeing

Par

Boeing a annoncé vendredi que son ancien directeur général Dennis Muilenburg, limogé le 23 décembre pour une gestion jugée catastrophique de la crise de l'avion 737 MAX, ne percevra pas d'indemnités de départ.

La lecture des articles est réservée aux abonnés.

Boeing a annoncé vendredi que son ancien directeur général Dennis Muilenburg, limogé le 23 décembre pour une gestion jugée catastrophique de la crise de l'avion 737 MAX, ne percevra pas d'indemnités de départ.